COVID-19 : Garde d'enfants, parents et professionnels

Menu de navigation

Agrégateur de contenus

Femmes enceintes et jeunes enfants : comment réduire les risques alimentaires ?

Imprimer

Femmes enceintes et jeunes enfants : comment réduire les risques alimentaires ?

En ces périodes de fêtes de fin d’année, le ministère des Solidarités et de la Santé rappelle les précautions pour des repas sans risques durant la grossesse ainsi que pour les jeunes enfants.

Certains aliments sont susceptibles de contenir des bactéries ou d’autres agents pathogènes qui peuvent provoquer de graves maladies chez les enfants, les femmes enceintes et leurs bébés, ainsi que chez les personnes dont les défenses immunitaires sont affaiblies (immunodéprimés) comme les personnes malades ou âgées.

Le ministère publie sur son site internet des repères concernant les aliments suivants :

  • Lait cru et fromages au lait cru
  • Viande hachée mal cuite
  • Charcuterie et poissons crus
  • Grand gibier sauvage

Il rappelle qui est concerné, pourquoi et comment éviter les risques. Un article à parcourir avant de se mettre à table !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.